FANDOM


Warning Attention SPOIL: Cet article contient des éléments sur les événements de l'aventure. Si vous suivez l'histoire et que vous ne souhaitez pas être spoilé(e), faites attention.
Medicuboid

Yuuki utilisant le Médicuboïd

Le Médicuboïd (メディキュボイド, Medikyuboido?) est une technologie de troisième génération de Full Dive développée à des fins médicales pour améliorer la qualité de vie et aider à traiter les patients en phase terminale. C'est l'une des nombreuses innovations de Full Dive qui ne sont pas faites pour le divertissement.

Conception et Développement Modifier

Le Médicuboïd a été développé par le gouvernement grâce aux informations fournies par Rinko Kôjiro. Le Médicuboïd n'a pas été conçu comme une continuation de l'AmuSphere, mais comme une extension d'une version modifiée du Nerve Gear utilisée par Akihiko Kayaba. Le Médicuboïd est développé pour une utilisation commerciale dans les hôpitaux, mais est actuellement utilisé uniquement pour traiter les patients en phase terminale.

A la fin de l'Arc Mother's Rosario, il est suggéré que les données pour le Médicuboïd ont été fournie par Akihiko Kayaba, qui avait demandé à Rinko de l'envoyer aux développeurs.

Apparence Modifier

Le Médicuboïd est décrit comme un lit complet avec un casque blanc en forme de cube couvrant presque l'entièreté de la tête de l'utilisateur, ne laissant que les lèvres et le menton à l'air libre. Il y a un moniteur intégré sur le côté de la machine, qui indique les signes vitaux de l'utilisateur, et au-dessus, il y a le logo « Médicuboïd ».

Le premier prototype du Médicuboïd, le « Medical Full Dive Tester One » (MFT1), était une machine difforme composée d'un lit de gel déjà commercialisé et d'une coiffe avec des dizaines de câbles de différentes couleurs tombant sur le sol. Il y avait aussi une vaste gamme d'équipements de surveillance autour de lui.

Tests de la machine Modifier

Yuuki Konno a été la première et la seule testeuse mentionnée du Médicuboïd. On a demandé à sa famille si elle voulait que Yuuki participe aux essais cliniques l'Hôpital Général du nord de Yokohama. Cette proposition dérangea la famille Konno, mais Yuuki l'accepta probablement en raison de ses attentes envers ce monde virtuel inconnu qu'elle offrait.

La machine d'essai utilisée pour les essais est une machine qui nécessite beaucoup d'entretien et doit être conservée et utilisée dans un endroit sans poussière. Pendant les tests, les données du patient de la machine ont été collectées pendant quelques heures par jour, laissant Yuuki avec le reste de la journée pour voyager et explorer différents mondes virtuels.

Yuuki était dans une machine pendant trois ans et a fourni suffisamment de données pour compléter la période d'essai et commencer à fabriquer un produit pratique pour l'usage hospitalier.

Caractéristiques Modifier

Interface du medicuboid

Interface utilisateur du Médicuboïd

Le Médicuboïd a une puissance électromagnétique supérieure à celle du Nerve Gear et de l'AmuSphere, ce qui peut rendre les muscles complètement engourdis et annuler les réflexes spinaux, ce qui permet d'éviter d'utiliser des soins anesthésiques qui peuvent présenter des risques faible mais rare.

Il a beaucoup plus de composants générés par impulsion que le Nerve Gear et son CPU surpasse de loin la vitesse de traitement de l'AmuSphere. Ces spécifications supérieures peuvent améliorer les capacités de jeu de l'utilisateur, bien qu'Asuna ne se doute pas que c'est le source des compétences incroyables de Yuuki.

L'utilisateur peut communiquer avec le monde extérieur à travers les haut-parleurs installés dans le Médicuboïd. Pendant la discussion, l'écran sur la machine affichera un message : "Utilisateur parlant".

Utilisateurs connus Modifier

Anecdotes Modifier

  • A la fin de l'Arc Mother's Rosario, le Docteur Kurahashi dit à Asuna que les tests initiaux sont terminés et que les négociations avec les fabricants se poursuivent autour d'un produit plus pratique.
  • Le design original du Médicuboïd et du Soul Translator provient de la machine qu'Akihiko Kayaba a utilisé pour télécharger son cerveau sur internet et se suicider par la suite.
  • Dans le jeu Sword Art Online : Infinity Moment, le Médicuboïd a été utilisé par Shino Asada comme un moyen de thérapie pour son trouble de stress post-traumatique, qui était le résultat d'avoir abattu un voleur.