FANDOM



Warning Attention SPOIL: Cet article contient des éléments sur les événements de l'aventure. Si vous suivez l'histoire et que vous ne souhaitez pas être spoilé(e), faites attention.

 

Le Projet Alicization ( プロジェクト·アリシゼーション, Purojekuto Arishizēshon) est un projet gouvernemental top secret dirigé par la société Rath pour créer la première Intelligence Artificielle autement adaptative comparable à un cerveau humain. La Force d'autodéfense japonaise (JSDF) souhaite utiliser cette 'IA pour des armes sans pilote afin d'améliorer la faible technologie de défense du Japon et de prendre la place des soldats dans les guerres afin de afin de réduire les pertes humaines. Le nom Alicization est formé à partir de l'acronyme ALICE (Articular Labile Intelligent Cybernated Existence) c'est-à-dire, une intelligence artificielle hautement adaptative Lebut du projet est de transformer les Fluctuations artificielles en «Alice», que le personnel appelle "Alice-ing". Le nom pourrait aussi être une référence à "Alice au pays des merveilles". Le projet est principalement mené dans la base principale de Rath, la Ocean Turtle bien qu'une installation secondaire à Roppongi soit également utilisée.===

Contexte Modifier

Avec l'ère de la guerre froide, et plus tard, l'effondrement de l'Union soviétique, les gens sont devenus de moins en moins tolérants quant à la mort des soldats. Avec de telles conditions, le besoin d'armes sans pilote pour remplacer les soldats s'est fait sentir. Cependant, comme aucun pays n'exporte d'armes vers le Japon, la technologie de défense du Japon est devenue trop faible et, finalement, le Japon a dû acheter de nouveaux équipements aux USA. Bien que formellement les Etats-Unis soit supposée travailler avec le Japon sur le développement de nouvelles technologies, en réalité le Japon n'a reçu que du matériel obsolète. Ainsi, le besoin pour le Japon de développer sa propre technologie est apparu.

Histoire et développementModifier

Pour créer une Intelligence Artificielle autement adaptative comparable à un cerveau humain Selon la théorie "Quantum Brain Machine" de l'univers de SAO, un "Photon Evanescent" autrement dit une particule de lumière, agit comme unité quantique de l'esprit exsistant dans les microtubules d'une cellule nerveuse. Cette particule (le photon) existe dans un état indéterminisme (c'est-à-dire un état ou les actions peuvent se produirent sans cause apparentes) et fluctue selon la théorie des probabilités. Ces particules en se regroupant en un nombre incalculable forme un champ quantique que Rath a baptisé "Fluctlight". Ce dernier étant comprend la conscience humaine en d'autre terme l'âme d'une personne. A cet effet, une machine FullDive de 4ème génération appelé Soul Translator capabe de lire et de copier le Fluctlight humain ainsi qu'un ordinateur quantique spécial capable de stocker des centaines de millions de bits de données de Fluctlight ont été créés. Avec l'utilisation du STL il fut donc possible de capturer avec succés une Fluctlight. Les tentatives de clonage d'un Fluctlight humain âgé se sont révélées infructueuses, car les clones ne pouvait pas gérer le fait qu'ils ne soient pas des originaux et s'éffondrés après une moyenne de trois minutes. Après une semaine de "brainstorming", un plan alternatif pour limiter les souvenirs des Fluctlights clonés a été créé, car une Fluctlight sans souvenirs de ses informations personnelles, comme son nom ou son adresse, ne risque pas d'entrer dans une hystérie de ne pas être l'original. Mais ce plan s'est également révélé être un échec, car les Fluctuations artificielles ne sont pas aussi faciles à manipuler, car l'apprentissage est aussi une forme de mémoire.

Enfin, il a été décidé de cloner les Fluctlights des nouveau-nés, qui n'avaient pas encore de souvenirs et ce plan a été implémenté avec succès en scannant les Fluctlights de 12 nouveau-nés (leurs parents ne savaient pas à quoi les scans servaient). Selon Higa Takeru l'inventeur du STL,  les Fluctlights, en particulier ceux des nouveau-nés, n'ont pas de différences physiques comme les gènes, ce qui signifie qu'un clone de Fluctlight nouveau-né n'a pas de personnalité spécifique. Il était donc possible de créer un "Archétype de l'âme" pour par la suite être inséré dans le monde virtuel où il pourrait grandir et se développer en un nouvel individu.

Le monde nécessaire pour nourrir les Fluctuations artificielles devait être extrêmement vaste, presque égal au niveau d'une société moderne, mais même le STL n'est pas capable de reproduire complètement le monde virtuel. C'est pourquoi il a été décidé d'amener le niveau de la civilisation dans le monde virtuel à une époque révolue, où la science et la philosophie venaient juste d'être découvertes, afin qu'il soit plus facile de "nourrir" les IA dans certaines conditions et de les empêcher de se rendre compte que leur monde est un faux. Malheureusement, les personnes à l'origine de ce projet étaient des amateurs complets des normes culturelles et sociales de l'ère passée. Au lieu de recréer une époque révolue, on pensait qu'un terrain et des coutumes limités suffiraient à créer des contextes différents pour le monde et par la suite être ajusté en cas de besoin.

Bien que la création d'un monde virtuel dans l'unité centrale STL ne nécessiterait aucune donnée 3D, créer les données du modèle serait trop inintéressant à faire, donc la version du noyau libre du Système Cardinal "The Seed" a été téléchargée et utilisée pour créer le villages et le paysage du nouveau monde virtuel, puis transférés dans l'ordinateur central en utilisant la fonction mnémonique visuelle du STL, avec le système Cardinal étant chargé d'équilibrer le monde VR créé. C'est ainsi que le monde de l'Underworld fut créé.

L'UnderworldModifier

Les 16 premières IA ont été créées et nourries dans deux familles d'agriculteurs avec des PNJ remplissant le rôle d'autres villageois. Cependant, les premières IA ne pouvaient pas être nourries par une autre IA, donc 4 quatre employés de Rath se sont portés volontaires pour entrer dans l'Underworld et élever les premières IA jusqu'à leur 18 ans (le taux de FLA étant fixé à 1000, une semaine seulement s'est écoulée). ), après quoi, ils ont été déconnectés en simulant leur mort via une "épidémie" et leurs souvenirs de leur temps passé dans l'Underworld ont été supprimés. Lorsque les volontaires humains se sont déconnectés, le taux de la FLA a été porté à 5 000 et les 16 IA, 4 garçons et 4 filles dans chacune des 2 familles ont formé leur propre famille avec 10 enfants. Au fur et à mesure que les enfants grandissaient et formaient leurs propres familles, le nombre de Fluctuations artificielles dans l'Underworld se multiplia rapidement. En 3 semaines de réalité ou 300 ans de simulation, la population d'Underworld a atteint 80 000 habitants et les Fluctlight Artificielles sont passées d'un petit village à l'occupation entière de l'Underworld et ont même créé une structure gouvernementale centrale et leur propre religion. Un système féodal a commencé à se développer dans l'Underworld, avec des familles royales et la domination de l'Église de l'Axiome sur le monde. Bien qu'il n'y ait aucun besoin logique de ce genre de système dans l'Underworld, il est très probable que l'un des quatre premiers travailleurs de Rath envoyés pour créer une société ait eu des intentions différentes des autres. Il est fort probable qu'il avait moins d'éthique que les trois autres et voulait que ses enfants gouvernent le monde. Ces pensées et sentiments ont ensuite été transmis à leurs enfants et ainsi le système féodal a commencé à prendre forme.  Cependant, même si les IA grandissaient avec le même niveau d'intelligence que les humains, un problème a été découvert. En effet, durant les 300 ans et plus de simulation, il n'y a pas eu une seule guerre, pas même une seule tuerie, car les Fluctlight Artificielles sont trop obéissantes et sont imcappable de violer les lois et les règles qui les régissent.

La première tentative d'expérimentation pour tester l'obéissance des habitants de l'Underworld s'appelait "Expérience de surcharge". Cela impliquait que les récoltes et le bétail dans les fermes d'un village isolé s'éteignent à tel point que les villageois n'auraient pas assez de nourriture pour survivre pendant l'hiver, à moins d'abandonner un certain groupe de villageois pour qu'au moins les autres puissent survivre, désobéissant ainsi à "l'Index Tabou" en tuant quelqu'un. Cependant, l'expérience s'est soldée par un échec complet, les villageois ayant distribué leur maigre récolte à tous les villageois et aucun d'entre eux n'est mort durant l'hiver en raison de la famine. Cette expérience a prouvé que les habitants de l'Underworld ne sont pas capables d'enfreindre les lois même pour leur propre survie.

En raison des résultats de l'expérience précédente, il était nécessaire de découvrir pourquoi les habitants de lUnderworld n'étaient pas capables de désobéir à la loi. Ainsi, une autre expérience a été proposée. 8 volontaires de Rath ont été choisis pour avoir leurs souvenirs du monde réel bloqués et ils devaient grandir dans l'Underworld de la naissance jusqu'à l'âge de 10 ans dans toutes sortes d'environnements pour voir si leurs actions seraient similaires à celles des Fluctlight Artificielles. Le résultat fut que non seulement aucun des 8 sujets testés ne brisait "l'Index Tabou" avant l'âge de 10 ans, mais ils se révélèrent aussi moins vifs et curieux de leur environnement que les résidents ordinaires en raison d'un sentiment d'inconfort. C'était parce que leurs souvenirs ne pouvaient pas être effacés complètement, les rendant incapables de s'habituer à la vie dans dans l'Underworld, puisque se monde diffère encore du monde réel.

Finalement, il a été décidé qu'un nouveau sujet de test, habitué à vivre dans un monde de réalité virtuelle ne se sentirait pas mal à l'aise en vivant dans l'Underworld était nécessaire. Kirito été choisi pour ce rôle en raison de son expérience de vivre dans des mondes virtuels pendant de longues périodes chose qu'il a expérimenté savoir dans le jeu Sword Art Online. Il a également été choisi en raison de son niveau de compétence et de sa capacité à s'adapter au jeu. Contrairement aux testeurs de Rath, Kirito a manifesté un niveau de curiosité et d'activité inégalé, étant sur le point de briser "l'Index Tabou" plusieurs fois, bien qu'il n'ait jamais enfreint aucune des lois. Cependant, l'influence de Kirito a fait que Eugeo et Alice Schuberg les personnes les plus proches de lui était eux aussi plus susceptibles de briser "l'Index Tabou", jusqu'au jour où Alice a finalement brisé une des clauses de l'Index Tabou en touchant le sol du Territoire des Ténèbres pour tenter de sauver la vie d'un Fluctlight Artificiel mourant. Cependant, en raison du temps passé dans l'Underworld à un rythme beaucoup plus élevé que dans le monde réel, au moment où le personnel de Rath a réussi à remarquer que quelqu'un avait cassé "l'Index Tabou", deux jours s'étaient écoulés dans l'Underworld et Alice avait déjà été transportée la Cathédrale Centrale de l'Eglise de l'Axiome, où elle a été synthétisée de force.

Mécanique du systèmeModifier

Contrairement aux jeux VR habituels, il n'y a pas de menu de jeu dans l'Underworld. Au lieu de cela, une fenêtre d'état appelée "Fenêtre de Stacia" peut être appelée pour n'importe quel objet et personne en dessinant un sceau en forme de lettres de l'alphabet S et C avec la main et en tapotant la cible que l'on souhaite inspecter. Cependant, comme la "Fenêtre de Stacia" est considérée comme une forme fondamentale des "Arts Sacrés", il est beaucoup plus difficile d'ouvrir la fenêtre pour des objets plus grands que pour des objets plus petits. La fenêtre d'état affiche l'identité "ID" et les valeurs "vie" actuelles et maximales de l'objet ciblé, ainsi que la classe de priorité de l'objet si l'objet est une arme et/ou les autorités de contrôle d'objet et du système si la cible est un être sensible.

Comme le menu n'existe pas, aucune fonctionnalité de stockage n'existe, ce qui signifie que tous les objets doivent être portés à la main, tandis que les vêtements et les armes peuvent être équipés de la même manière que dans la réalité. Se déconnecter manuellement est également impossible à cause de cela, et il est supposé que seul un Administrateur peut déconnecter un joueur de la partie, bien que Kirito spécule que mourir dans le jeu peut également conduire à une déconnexion.

Les statistiques de tout objet ou être vivant peuvent être consultées en appelant une "Fenêtre de Stacia". Tout dans l'Underworld a une propriété appelée "vie" alors que les humains ont aussi des statistiques appelées "Object Control" et "System Control". Certains objets, comme les outils et les armes, ont une propriété appelée "Priority". Les autorités OC et SC ont été mises en place pour la "phase d'expérimentation sous pression" du projet, au cours de laquelle les habitants d'Underworld étaient censés combattre des créatures du Territoire des Ténèbres pour se renforcer.

L'identifiant de l'unité est un paramètre que la plupart des objets et des créatures vivantes possèdent. Cet ID est généralement alphanumérique et est apparemment trié par la séquence dans laquelle cet objet a été créé dans une catégorie spécifique. L'identifiant d'unité commence généralement par une chaîne de caractères identifiant la catégorie à laquelle ils appartiennent. Par exemple, "WLSS", qui est supposé représenter "à double tranchant, à longue épée, à une seule main" précède généralement toute unité ayant les caractéristiques susmentionnées.

De plus, les unités humaines ont aussi un identifiant d'unité qui peut être vu lors de l'affichage d'une "Fenêtre de Stacia". Cet identifiant d'unité est précédé d'une chaîne de caractères, qui identifie probablement l'emplacement dans l'Underworld dans lequel l'unité est née. Les Chevaliers Intègres ont également un ID secondaire, qui les identifie comme "unité d'intégrateur" et se compose de 3 unités numériques (chiffres). Cet ID secondaire n'est pas précédé d'une chaîne de caractères, il est donc supposé que cet ID est différent des ID d'unité habituels.

Ces identifiants, à la fois pour les objets et les unités résidentielles, peuvent être utilisés avec les "Arts Sacrés" à diverses fins, telles que la localisation d'une unité ou la modification d'un des nombreux paramètres d'une unité.

La VieModifier

La "Vie" est le nom donné à la durabilité et à la valeur de chaque objet ou être vivant dans l'Underworld. Contrairement aux RPG, la vie d'un utilisateur n'est pas affichée dans son interface et peut être vérifiée en invoquant une fenêtre Stacia. La quantité maximale de vie que chaque individu a augmente avec l'âge, culminant pour les humains vers 20 ans, mais commence à diminuer après que le pic de sa durée de vie soit atteint. Chaque objet et être vivant a une quantité différente de vie disponible, qui semble dépendre de la durée de vie de leurs équivalents réels, par exemple, les insectes et les fleurs ont beaucoup moins de vie que les arbres et les rochers. La vie mesure l'état actuel de chaque objet et dépend des conditions dans lesquelles l'objet est conservé.

La plupart des objets dans Underworld ne disparaissent pas immédiatement après avoir épuisé leur "vie". La plupart d'entre eux commencent un nouveau compte de vie qui diminue beaucoup plus vite et disparaissent complètement, sans laisser de trace, une fois que la vie atteint 0.

Pour la nourriture, la vie diminue progressivement avec le temps, mais le taux de vie diminue considérablement par temps chaud et, une fois la vie de la nourriture épuisée, elle devient pourrie, provoquant diverses maladies si de tels aliments sont consommés. Pour les vêtements, la vie contrôle divers défauts et taches et tombera rapidement si les vêtements ne sont pas lavés.

Pour les humains, la vie chute à un rythme rapide si les blessures et les maladies ne sont pas traitées en temps opportun. Le saignement est particulièrement dangereux pour la vie d'une personne, car il provoque une diminution constante de la vie, rendant inutiles les rituels de récupération de vie jusqu'à ce qu'il soit scellé. Le saignement peut être arrêté en scellant la plaie, par exemple avec un tissu ou tout autre matériel similaire, ou en utilisant des "Arts Sacrés" spéciaux. La fatigue dans le monde est traitée comme une maladie, donc la vie d'une personne diminue avec une course importante, en portant un objet ou quelque de lourd ou toute autre chose qui conduit à la fatigue. Un utilisateur devient plus faible à mesure que sa vie diminue, entraînant même la perte de connaissance de l'utilisateur lorsque sa vie atteint un niveau critique.

Quand la vie d'un humain atteint 0, des flèches blanches de lumière pleuvent sur ladite personne, provoquant le rasage de l'intérieur de sa tête, en d'autres termes, le système commence à supprimer la Fluctlight de la personne. Un humain mort peut encore être ranimé, à moins que des parties importantes des Fluctlights ne soient rasées avant que le rituel ait lieu. Une résurrection ne peut jamais être faite parfaitement, car les morceaux de Fluctlight qui sont supprimés jusqu'à ce que le rituel soit lancé ne peuvent pas être restaurés. Dans le meilleur des cas, la personne ressuscitée n'aura perdu que ses souvenirs des derniers jours.

Autorité de contrôles des objetsModifier

L'Autorité de contrôle des objets, en abrégé "OC Authority", est un paramètre qui détermine le type d'outils, d'armes et d'armures que la personne peut utiliser. Une personne doit avoir une autorité OC égale ou supérieure à la classe "Priorité" de l'élément pour pouvoir utiliser correctement l'élément. Les épées ayant une priorité plus élevée que l'autorité OC d'une personne ne peuvent pas être utilisées pour effectuer des "mouvements secrets", c'est-à-dire des compétences d'épées et elles seront beaucoup plus lourdes qu'elles ne le sont pour l'utilisateur. La priorité d'un sabre détermine le maximum de combo pouvant être utilisé avec lui et les objets prioritaires plus élevés sont également capables de casser des objets prioritaires inférieurs. Le paramètre d'autorité OC peut être augmenté en tuant toute créature capable de se déplacer, même les autres personnes, mais une plus grande augmentation du paramètre est accordée après avoir tué des créatures du Territoire des Ténèbres.

Autorité de contrôlé du systèmeModifier

L'Autorité de contrôle du système, en abrégé "SC Authority", est un paramètre qui détermine quels rituels des "Arts Sacrés" on peut utiliser et leur taux de réussite. Comme l'autorité OC, l'autorité SC peut être augmentée en tuant toute créature capable de se déplacer, les créatures du Territoire des Ténèbres  fournissant une fois de plus une plus grande augmentation. Cela peut aussi être le cas en utilisant régulièrement les rituels, même si ils ne sont pas réalisé avec succès, mais une augmentation plus importante aura lieu avec l'usage rituel difficile.

Paramètres cachés Modifier

Mis à part les paramètres visibles comme Life, OC et SC autorité, plusieurs paramètres cachés pour chaque être existent aussi bien. L'un de ces paramètres est appelé «Quotient de Transgression» (ou «Taboo Breaking Index») qui mesure la conformité de la personne à la loi et aux règles par son discours et sa conduite qui est convertie en chiffres. À l'origine, ce paramètre était destiné à être utilisé par les employés de Rath pour surveiller la probabilité d'une Flucture Artificielle de casser l'index tabou, mais après que Quinella ait découvert ce paramètre, elle l'a utilisé pour trouver des humains sceptiques de l'index tabou. une menace à son règne.

Les Arts SacrésModifier

Les Arts Sacrés sont des commandes système du Projet Alicization, mais les habitants de l'Underwolrd croient qu'ils sont des rituels magiques. En réalité, ce ne sont que des mots utilisés pour guider les pensées et les émotions de la personne les récitants afin d'utiliser son pouvoir d'imagination. C'est pour cette raison que l'imagination de l'utilisateur peut accroître ou diminuer l'éfficacité des Arts Sacrés.

Les Mouvements SecretsModifier

"Secret Art Finishing Moves", généralement abrégé en "mouvements secrets", est le nom que les résidents de l'Underworld ont donné aux "compétences d'épées" existant dans l'Underworld. On ignore actuellement comment ces compétences ont été implémentées dans le Projet Alicization, car ALO, qui utilise une copie complète des serveurs SAO, est le seul jeu qui possède les données pour "les compétences d'épées", puisque la graine du monde "The Seed" ne les inclut pas.

Les mouvements secrets fonctionnent tout à fait de la même manière que les "compétences d'épées" dans SAO. Un mouvement secret est activé en adoptant une certaine position avec son arme, appelée mouvement d'ouverture, qui déclenche l'activation d'un certain mouvement préprogrammé qui ne peut pas être arrêté à mi-chemin. Cependant, la différence majeure entre les mouvements secrets et les "compétences d'épées" est que le combo de coups consécutifs le plus élevé possible d'un mouvement secret, contrairement aux "compétences d'épées" dans SAO, est limité par la priorité de l'épée maniée. La priorité des épées en bois utilisées pour la pratique à L'Académie d'Escrime de Zakkaria et les tournois semble être suffisante pour les coups à 2 coups seulement, tandis que les armes de classe "Instrument Divin" avec une priorité de 45-46 permettent jusqu'à 4 coups. Cependant, les résidents de l'Empire Humain n'utilisent que des compétences à 1 coup, car ils ne croient pas que plus d'un coup est possible.

Réplication de FluctlightModifier

Quand un couple homme-femme, qui a enregistré un mariage dans le système en promettant leur mariage au dieu Stacia lors d'une cérémonie menée par le chef du village ou après que les églises ont été établies et par l'intermédiare d'un moine ou d'une nonne, ont des rapports sexuels , il y aura une certaine probabilité pour qu'un nouveau modèle de Fluctlight soit chargé dans un cube vide au sein du "Cluster Light", avec une partie des éléments externes des parents et leurs motifs de pensées et de caractères insérés, formant un nouveau-né après une période de grossesse.

Modification de l'environnementModifier

La modification de l'environnement se réfère à un principe dans l'Underworld qui permet à un individu ou à un groupe de personne de modifier l'état du monde par le pouvoir de la volonté et de l'imagination. C'est une compétence secrète transmise depuis les temps anciens aux Chevaliers Intègres. Seuls plusieurs Chevaliers Intègres réunis en même temps peuvent utiliser cette compétence.==Serveur==

Pour stocker les Fluclights Artificiels et les données visuelles mnémoniques de l'Underworld, un puissant ordinateur quantique, "Quantum Particle Gate Crystallization", également connu sous le nom de "LightCube" a été créé. La construction de 5 cm du LightCube est faite de cristaux de "Praséodyme", qui peuvent stocker des centaines de millions de bits de données, en d'autres termes, il est capable de stocker les données d'un Fluctlight cloné. L'ordinateur central (mainframe) de la STL est constitué d'un amas de centaines de milliers de cubes lumineux, chacun stockant un seul Fluctlight et connecté à un cube massif central qui stocke les données «Mnémoniques» étendues des habitants de l'Underworld appelé "Cluster Light". Chaque côté du Cluster mesurant 3 mètres et sont couvert par une coquille en métal, qui le fait ressembler à une simple boîte rectangulaire.

Le "LightCube" (ordinateur quantique) situé dans le puit central de l'Ocean Turtle est relié à 2 STL par l'arbre supérieur et à 2 STL par l'arbre inférieur tandis que le prototype original du STL de Rappongi est connecté au "LightCube" par satellite.

Test de charge finalModifier

Le Test de charge finale est la phase finale du projet, au cours de laquelle, les habitants de l'Empire Humain étaient destinés à affronter les créatures du Territoire des Ténèbres. Un "paramètre de charge" progressivement croissant augmente graduellement la quantité de maladies endémiques, la prédominance de bêtes dangereuses, la mauvaise récolte des cultures, provoquant finalement une invasion de l'Empire Humain par le Territoire des Ténèbres. Ce paramètre ne peut pas être modifié même par un être avec l'autorité de contrôle du système maximum, ainsi l'invasion du Territoire Noir sur l'Empire Humain est inévitable. Cette phase vise à tester le genre de résistance que les habitants de l'Empire Humain manifesteraient alors que leur monde s'écroule lentement.