FANDOM


Warning Attention SPOIL: Cet article contient des éléments sur les événements de l'aventure. Si vous suivez l'histoire et que vous ne souhaitez pas être spoiler, faite attention.


Aincrad (アインクラッド, Ainkuraddo?) est le premier volume de la série du light novel Sword Art Online, il est publié le 10 Avril 2009 au Japon. En France, le premier volume sorti contient les volumes 1 et 2 japonais.

SynopsisModifier

Un « Game Over » entraînera une mort réelle.

Kirito a accepté cette certitude depuis qu'il a décidé de combattre en « solo » à l'intérieur de l'Aincrad, cette gigantesque forteresse volante qui sert d'univers au redoutable jeu en ligne connu sous le nom de Sword Art Online.

Comme lui, des milliers de joueurs connectés, pris au piège dans ce monde virtuel où le moindre faux pas peut être fatal, luttent pour regagner leur liberté.

Kirito veut conquérir seul les cent étages qui le mèneront au combat final, mais c'est sans compter sur l’obstination d'Asuna, une habile épéiste avec qui la va devoir s'allier.

Démarre alors une course effrénée pour survivre dans un monde où l'art de l'épée fait loi.

Résumé complet de l'histoireModifier

PrologueModifier

L'Aincrad est une forteresse de fer sur un énorme rocher flottant dans un immense ciel d'azur.
Il est constituait de 100 étages, chacun relié par un seul et unique escalier. Pour découvrir cet escalier, il faut passer par un endroit labyrinthique dangereux, dû aux monstres qui y rôdent.
Cela faisait deux longues années que l'histoire de ce monde avait commencé, et les six milles joueurs restant n'en étaient qu'au 74e étage.
Ce monde est connu sous le nom de... Sword Art Online

Chapitre premierModifier

Au 74e étage, Kirito combat un monstre de niveau 82 appelé Lizardman Lord. Ce dernier l'attaque avec une Compétences d'épées nommée Fell Crescent, une technique d'épée de haut niveau pour les lames courbées. Kirito riposte en utilisant la compétence Horizontal Square et réussi à le vaincre.
Une fois le combat terminé, Kirito décide de quitter le labyrinthe, tout en repensant à il y a deux ans, le jour où tout s'est terminé et où tout a commencé...

Chapitre 2Modifier

Klein demande de l’aide à Kirito, un parfait inconnu, qu’il présume faire partie des quelques privilégiés à avoir eu un accès à la bêta fermée du jeu Sword Art Online.
Après un long combat contre un Frenzy Boar, Klein en ressort finalement victorieux et pile à l’heure pour se déconnecter et apprécier la pizza qu’il a commandé dans le monde réel. Un problème survient alors : le bouton « déconnexion » n’est pas présent. Les deux personnages discutent donc de l’éventualité d’un bug de déconnexion.

Chapitre 3Modifier

Chap 3

Apparition de Kayaba Akihiko

Sans le moindre avertissement, Klein et Kirito sont téléportés sur la place centrale dans la Cité de Départ.
Chap3 2

Découverte des vrais visages de Kirito et Kein

Le maître du jeu, Kayaba Akihiko, y fait alors irruption et informe tous les joueurs que la seule manière existante pour se déconnecter est d’affronter les différents monstres des cent étages du château flottant : l’Aincrad. Seul problème, mourir dans le jeu revient à mourir dans le monde réel.
Kirito réalise alors très vite qu’une pénurie de monstres va émerger non loin de la Cité de Départ et invite Klein à quitter la ville avec lui.
Klein demande à Kirito de se joindre à son groupe d’amis mais ce dernier ne voulant pas être responsable de leur mort refuse la proposition. Ils décident donc de se séparer. Klein rejoint ses amis et Kirito continue son périple, seul.

Chapitre 4Modifier

Un mois s’est écoulé depuis l’annonce du maître du jeu et 2 000 personnes sont mortes. Les survivants se sont divisés en plusieurs groupes différents :
  • Les passifs : ceux qui n’acceptent pas de mettre leur vie en jeu afin de finir le niveau 100 et qui attendent l’aide de leur proches restés en dehors du jeu
  • Les dépensiers : les joueurs qui auraient dilapidé leur argent et rejoint l’Armée plus tard ou commencé à voler
  • Les membres de l’Armée : agglomérat de joueurs qui vont s’entre-aider et jouer ensemble en partageant les gains et les informations recueillis au fil des explorations
  • Les membres de guilde : ceux qui ne veulent pas rejoindre l’Armée mais qui vont faire tout leur possible pour finir le jeu
  • Les artisans : les joueurs ayant opté pour les métiers du commerce et de l’artisanat afin de subvenir à leurs besoins et aider ceux qui tentent de finir le jeu
  • Les joueurs solo : ceux qui jouent seuls sans demander de l’aide aux autres joueurs et sans faire partie d’une guilde, ils faisaient partie des bêta-testeurs pour la plupart

Chapitre 5Modifier

Chap5

Négociation entre Asuna et Kirito

Revenant du 74ème étage et rentrant chez lui à Algade, Kirito réussit à tuer un monstre extrêmement rare : le Ragoût Rabbit. Il va alors se téléporter afin de vendre l’item rare, la Viande de Ragoût Rabbit, récupérée en butin.
Après discussion avec Agil, le patron d’une boutique, et Asuna, surnommée “L’éclair fulgurant” qui est sous-chef de la guilde “La confrérie des chevaliers du sang”, il décide de ne pas vendre l’item.
Kirito s’accorde avec Asuna pour aller chez elle et cuisiner cette viande en échange de la moitié. Asuna ordonne donc à ses subordonnés de la laisser seule pour la journée, ce qui ne plaît guère à Kuradeel, son garde du corps. Ce dernier déverse sa colère sur Kirito lorsqu’il réalise qu’il fait partie des Beaters (mot composé de “bêta testeur” et “Cheater” ou tricheur en anglais).
Asuna est alors révoltée par le comportement de Kuradeel et lui ordonne une nouvelle fois de partir, ce qui va créer un conflit qui se terminera par la disparition d’Asuna et Kirito dans la foule.

Chapitre 6Modifier

Kirito et Asuna voyagent donc chez elle, dans la ville de Selmburg située au 61ème étage, afin de cuisiner la fameuse Viande de Ragoût Rabbit.
Grâce à sa compétence cuisine, Asuna prépare la viande que les 2 personnages vont ensuite mangé et apprécié comme dans le monde réel au moyen du synthétiseur de goût du jeu.
Plus tard Asuna persuade Kirito de former un groupe avec elle.

Chapitre 7Modifier

Kirito attend Asuna à leur point de rendez-vous, mais cette dernière arrive en retard à cause de Kuradeel dont elle n’arrive pas à se débarrasser depuis qu’elle est tombée sur lui, lorsqu’elle utilisait son cristal de téléportation.
Vol1-Chap7

Combat entre Kirito et Kuradeel

Kuradeel qui n’est pas du tout d’accord avec les récentes actions d’Asuna va alors essayer de la ramener au quartier général de leur guild. Kirito intervient pour défendre Asuna et déclenche un duel en 1 contre 1 contre Kuradeel et lui.
Kirito triomphe facilement de ce combat en brisant l’épée à deux mains de son adversaire grâce à la technique Arms Blast qui fait partie des attaques de type Compétences Hors Système.
Enragé par sa défaite Kuradeel menace de tuer Kirito, Asuna s’interpose et lui ordonne de retourner à Granzam afin que les choses n’empirent pas. Plus tard, elle s’excusera auprès de Kirito pour la gêne occasionnée.

Chapitre 8Modifier

Vol1-Chap8

Asuna et Kirito se cachant lors du passage de l'Armée

Kirito et Asuna discutent de leur goût mutuel en matière d’habits lorsque Kirito aperçoit un groupe de lumières vertes à l’écran de son scanner virtuel.
Les deux personnages se cachent derrière les arbres, sous le manteau de Kirito, et regardent discrètement une dizaine de joueurs de L’Armée de la libération passer.
Asuna informe alors Kirito du changement de comportement de la guilde. Ils ont bien peur qu’elle tente la mission suicide de se confronter au boss encore inconnu du palier 74 avec seulement 12 joueurs.
Après que le bataillon soit passé devant eux, nos deux personnages partent à la tête du Labyrinthe du palier.


Chapitre 9Modifier

Vol01 Chap09

Rencontre avec "The Gleam Eyes"

La confrérie des chevaliers du sang est connue pour être la meilleure guilde depuis 1 an. Le chef de guilde, « The Man of Legend» Heathcliff, et son lieutenant, “L’éclair fulgurant”, qui n'est autre qu'Asuna sont tous deux reconnus pour faire partie des meilleurs combattants de l’Aincrad. Kirito a pensé à ça lorsqu'il qu’il faisait équipe avec Asuna afin de combattre les squelettes communs ennemis, les Demonish Servants.
Les 2 joueurs montraient un excellent travail d’équipe avec la technique de switching face à leur opposants. Comme ils avaient cartographié le donjon, ils ont vite fini par croiser le chemin de l’étrange porte de la chambre du boss.
Après quelques minutes d’hésitation ils finirent par jeter un oeil à l’intérieur de la chambre noir afin de chercher des traces de vie. Leur regard rencontra The Gleam Eyes, le boss de l’étage 74.

Chapitre 10Modifier

Asuna et Kirito prirent une pause dans la zone de sûreté du Labyrinthe en mangeant les sandwiches fait par Asuna . Après avoir goûté à des saveurs similaire au monde réel, un rapprochement notable ce fait entre Kirito et Asuna.
Klein et son groupe entrèrent dans la zone et vi nos 2 personnages ensemble. Leur conversation sera plus tard interrompu lors de l’arrivée des troupes de l’Armée.
Après avoir réquisitionné les données de la carte à Kirito , l’Armée continua sa route dans le Labyrinthe.
Nos trois personnages décident alors de se lancer à leur poursuite de peur qu’ils lancent le combat contre le boss malgré la fatigue, leur nombre et de nombreux avertissements.

Chapitre 11Modifier

Après avoir attaqué le boss, les membres de Armée vont alors souffrir de leur erreur. En effet, l’usage des cristaux est impossible dans la chambre du boss et ce dernier, The Gleam Eyes, bloque la sortie.
Afin de prodiguer du support, Kirito, Klein et Asuna vont alors entrer dans la chambre.
Piégé dans un coin, Kirito est obligé d’utiliser sa compétence unique : Dual Blades. Jamais personne n’avait vu Kirito utiliser ce type de compétence.
Kirito arrive à vaincre le boss de l’étage, avec seulement très très peu de Hit Points restant.

Chapitre 12Modifier

Kirito s’étant évanoui après la bataille, il se réveille dans les bras d’Asuna qui est en pleurs.
Les membres de l’Armée encore en vie retournèrent à leur base pour faire le rapport de l’incident pendant que Klein et sa guilde eurent le privilège d’établir le lien avec le prochain niveau.
Asuna décide de prendre une pause momentané avec La Confrérie des Chevaliers du Sang afin de rester avec Kirito.
Comme la compétence unique, Dual Blades, est maintenant connu par le grand public et voit une subite monté en popularité, Kirito décide de se cacher de la foule au deuxième étage de la boutique d’Agil en attendant le retour d’Asuna.
Un nouveau problème vient à survenir lorsque Heathcliff exige un duel avec le maintenant célèbre Kirito pour Asuna.

Chapitre 13Modifier

Le grand duel confrontant les deux seul porteur de compétences unique : Dual Blades contre Holy Sword.
Kirito accepta le challenge d’Healthcliff sous la conditiona qu’Asuna soit libre de le rejoindre s’il gagne ou qu’il rejoigne La Confrérie des Chevaliers du Sang en cas de défaite.
Chacun des deux combattants faisaient baisser la barre de HP de l’autre, ils se battaient à compétences égales. Personne ne pouvait prédire qui allait gagner.
Le combat s’achève par la défaite de Kirito face à la “légende vivante”, qui a exécuté un mouvement à une vitesse inatteignable par n’importe quel joueur ou joueuse de Sword Art Online.

Chapitre 14Modifier

>>> A VENIR <<<

Chapitre 15Modifier

>>> A VENIR <<<

Chapitre 16Modifier

>>> A VENIR <<<

Chapitre 17Modifier

>>> A VENIR <<<

Chapitre 18Modifier

>>> A VENIR <<<

Chapitre 19Modifier

>>> A VENIR <<<

Chapitre 20Modifier

>>> A VENIR <<<

Chapitre 21Modifier

>>> A VENIR <<<

Chapitre 22Modifier

>>> A VENIR <<<

Chapitre 23Modifier

>>> A VENIR <<<

Chapitre 24Modifier

>>> A VENIR <<<

Chapitre 25Modifier

>>> A VENIR <<<

PostfaceModifier

Sword Art Online est mon premier roman. Je l'ai pour participer au Grand Prix du Roman de Jeu Dengeki, il y a sept ans, en 2002. Mais une fois terminé, mon manuscrit dépassait largement la limite maximum de pages autorisées de cent vingt feuillets. Dépité, mais n'ayant ni le courage ni le talent de réduire mon texte, j'ai laissé tomber.

Comme j'avais besoin d'argent, j'ai eu l'idée de le publier sur Internet. J'ai lançai un site à l'automne de cette même année. Par chance, j'ai obtenu très vite un grand nombre d'avis favorables. Super motivé, je me suis mis à écrire la suite et, six ans plus tard, je rédigeai encore des suites et des histoires parallèles.

En 2008, j'ai de nouveau postulé au Grand Prix avec une autre oeuvre que je venais de terminer (avec le bon nombre de pages cette fois-ci !) et je remportai le trophée.

Ma bonne fortune continua lorsque mon éditeur (qui venait de lire les autres volumes de la série SAO que j'avais mis de côté) me proposa de les publier aussi. Quelle émotion et quelle joie pour moi !

Pourtant, j'étais inquiet. Ce livre comportait de nombreux points problématiques que je ne listerai pas ici par manque de place. Mon principal souci étant de savoir s'il était correct de supprimer le texte que j'avais rendu public , parce qu'il allait être édité.

Toutefois, il faut bien avouer que le timing était parfait pour éditer ce genre de livre, car les jeux en ligne commençait a être reconnus. Et puis, si je n'avais pas rencontré mon éditeur Miki Kazuma (l'homme pour qui son travail est l'amour de sa vie et qui, bien que très occupé, a trouvé le temps de lire tout mon travail en une semaine), toute cette histoire ne me serait pas arrivé. Et alors... je ne serais jamais devenu écrivain !

C'est ainsi que j'ai pu faire imprimer mon roman sous le nom de Sword Art Online 1 Aincrad.

J'ai commencé à écrire cette oeuvre en me posant malgré tout quelques questions : « Qu'est ce qu'un jeu en ligne ? » et « Qu'est ce qu'un monde virtuel ? »

Si vous le voulez bien, faisons un bout de chemin enssemble afin de trouver les réponses.

Je remercie l'illustrateur abec qui nous a gratifiés de nombreux dessins magnifiques, et qui a réussi à faire vivre les personnages qui combattent au cœur de ce livre, malgré une configuration pu évidente de la trame : « une fantaisie centrée sur un jeu virtuel configuré dans un futur proche ».

D'autre part, je voudrais profondément remercier M; Miki, mon éditeur, qui m'a permis de renaître et qui a eu la politesse de lire mon premier manuscrit bourré pourtant d'innombrables défauts.

J'adresse aussi mes plus sincères remerciements à toutes les personnes qui ont soutenu Swod Art Online sur le site pendant très longtemps, et encore maintenant. Sans vos encouragements, il est évident que ce livre n'aurait jamais vu le jour, et je n'existerais pas en tant que Reki Kawahara.

Enfin, merci à toi, cher lecteur, pour avoir lu ce livre que tu tiens entre tes mains !

— Reki Kawahara - 28 Janvier 2009

Notes d'adaptationModifier

• Dans l’édition originale du web, 50 000 personnes furent piégés dans SAO, lors de sa publication papier seul 10 000 joueurs ont été capturés.
• Dans la version papier Kirito et Klein se rencontrent le premier jour de l’ouverture des serveurs SAO, alors que dans la première version ils se rencontrent en Septembre 2013, soit 3 mois avant l’évènement de noël.
• Dans la version web de l’arc Aincrad, le NerveGear ne détruit pas les cerveau des joueurs lorsqu’ils meurent dans le jeux. Mais plutôt s’ils étaient déconnectés des serveurs pendant un certains temps, mourraient dans le jeu ou avaient leur NerveGear retiré sans suivre la procédure à la lettre, la conscience du joueur disparaîtrait et leur corps resterait dans un état végétatif. Cependant la version web de la version Phantom Bullet fait référence à des émissions de fortes micro ondes émisent par le NerveGear et qui causeraient des dommages au cerveau.
• La version web catégorise les différents systèmes de réalité virtuelle comme faisant partie du NERv Direct Linkage Environment System (NERDLES) et par la suite elle explique comment le NerveGear à été développé en se basant sur un prototype datant de 2006. Dans la version papier, cette explication a été retirée au profit de la scène de la rencontre entre Kirito et Klein ainsi que son entraînement.
• Dans la version web, l’annonce de Akihito, il apparaît en tant qu’hologramme représentant seulement son visage. La version papier, quand à elle, le représente encapuchonné dans une robe de mage sans corps.
• Dans le chapitre 14 de la light novel, quelques détails ont changés sur le moment ou Kirito se souvient du temps qu’il a passé avec Sachi.
• Dans la version papier, après avoir ressassé à quel point Sachi et lui étaient semblables, il souligne qu’un jour elle a admis qu’elle avait peur de la mort. Alors que la version web n’en fait aucunement référence.
• Dans la version web de ce passage, Kirito se souvient du temps passé avec Sachi, hors des entraînements, mais cela a été omis dans la Light novel.
• Malgré de nombreux changement, on peut néanmoins voir que Sachi et Kirito étaient très proches. Cette certitude est renforcée par les résultats d’un concour de popularité Q&A qui a été lancé lorsque la version web apparaissait. Kirito a alors dit que son premier amour était un membre de la guilde des Chats Noirs du Clair de Lune, il faisait surement référence à Sachi.
• Dans la version originale de l’Aincrad paru sur Internet, il était mentionné que Kirito considérait la relation entre Sachi et Keita comme plus forte qu’une simple amitié. Cependant, ce détail fut retiré de la version papier mais aussi celle de EX06 Red-Nose Reindeer.
• Dans la version originale du web, Asuna n’hésite pas à tuer Kuradeel lorsqu’il commence à implorer pour qu’ils lui laissent la vie sauve. Alors que dans la version papier, ou encore dans l'anime, cela fut changé afin que ce soit Kirito qui sauve Asuna, après qu’elle ait eu un moment de doute, ce qui donne une ouverture à Kuradeel afin de la désarmer et de l’attaquer.
• Il existait deux lignes, dans la version Internet, qui faisait référence à ce que Kirito et Asuna avaient fait tout ce que le système permettait, dans le context du code moral, faisaient une ouverture sur le prologue d’un Dōjinshi (recueils édités par des amateurs souhaitant présenter leurs travaux dans des domaines tels que la littérature, le dessin, etc., et diffusés à des échelles plus ou moins larges) nommé “16.5”. Ces deux lignes ont été retirés dans la version papier.
• La régénération de plaisir du NerveGear mentionnée dans le chapitre 18 de la version web à été supprimée de la version publiée.
• La version publiée fait état d’une déconnexion d’une heure quelques jours après que le jeu ait commencé alors que celle du web mentionne une déconnexion d’une durée de dix heures quelques semaines après que le jeu ait commencé.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard